C’est un homme âgé d’une cinquantaine d’années père de 4 enfants , que l’on pourrait penser socialement intégré et équilibré, évoluant dans un milieu aisé de par son poste de cadre supérieur dans l’industrie, ayant lui même un chien et un chat,qui a été déféré aujourd’hui devant le Tribunal de Grande Instance de CAEN, ce dernier a été poursuivi pour acte de cruauté.

En effet, il a reconnu amadouer des chats au hasard avec de la nourriture, trahissant leur confiance, pour ensuite les torturés;des fractures et des luxations des pattes ont été volontairement infligées à une quinzaine de chats, trois ont dû être euthanasiés !

Ses motivations restant on ne peut plus floues,il a évoqué des antécédents avec des félins , alors que lui même est propriétaire d’un chat !

Vue l’ampleur de ces actes, la brigade de gendarmerie de DOUVRES LA DÉLIVRANDE a décidé d’ouvrir une enquête sérieuse et minutieuse ce qu’il lui a permis en quelques semaines, de démasquer le tortionnaire de chats.

Grâce à leur travail, qui a consisté à recueillir tous les différents témoignages, couplés aux expertises vétérinaires poussées et minutieuse, ils ont pu établir le mode opératoire du suspect, et remonter jusqu’à cet homme, qui a torturé sadiquement une quinzaine de chats.voir…peut être plus !

La Procureur de la République de CAEN Mme ETIENNE à requis 2 ans dont 1 an ferme, avec une interdiction à titre définitif de détenir des animaux, et avec une obligation de soins psychologiques.

L Association Stéphane LAMART remercie LA PROCUREUR DE CAEN POUR TOUS LES MOYENS MIS EN OEUVRE RAPIDEMENT ET EFFICACEMENT, AFIN DE POUVOIR RENDRE JUSTICE AUX CHATS ET A LEURS PROPRIÉTAIRES.

Malgré les bonnes réquisitions de la Procureur, le Tribunal ne l’a pas suivi et a déclare l’individu à 18 mois de prison dont 9 mois ferme, avec une interdiction de définitive de détenir un animal avec une obligation de soin.

Les commentaires sont désactivés.