Monsieur François P. s’est vu retiré seize chiens pour mauvais traitements envers des animaux ; alors même que ce dernier fût condamné en 2015 à l’interdiction de détenir des animaux pour des faits similaires. Présente pour la saisie, la D.D.P.P confirme que les chiens étaient maintenus dans des conditions sanitaires déplorables à savoir : absence de niche et de toiture permettant l’abri aux animaux contre les intempéries, chiens enfermés dans des cages grillagées exiguës, défaut d’entretien, gamelles d’eau croupies, sol jonché d’excréments….

L’audience s’est déroulé le 25 janvier 2017 à 14h00 au Tribunal Correctionnel de Perpignan. Le prévenu ne s’est pas présenté au tribunal sans fournir la moindre explication. Ce dernier à été condamné par le Tribunal à l’interdiction définitive de détenir des animaux ou de travailler à leur contact durant 5 ans, puis à une peine d’emprisonnement ferme d’un an avec mandat de dépôt à la barre. L’Association Stéphane LAMART engage de nombreux procès afin de faire condamner des auteurs de mauvais traitements devant la justice, elle se félicite d’une telle décision qui est le reflet d’un travail persévérant.

Vos dons permettent également de faire condamner les auteurs de mauvais traitements devant la justice; Cela afin d’obtenir des sanctions telles que la prison et l’interdiction de détenir d’animaux.

Les commentaires sont désactivés.