La défense des animaux est notre action quotidienne. Un homme interpellé le 8 octobre dernier après avoir assassiné un chat à l’aide de son pied en lui écrasant la tête et en écrivant avec son sang sur les arbres.

Plainte déposée 

L’association Stéphane LAMART « Pour la défense des droits des animaux » située en région parisienne a été informée des faits d’actes de cruautés commis le 8 octobre 2018 en soirée à Limoges (87) aux jardins de l’Evêché.

L’association Stéphane LAMART reconnue d’utilité publique a déposé plainte avec constitution de partie civile dans cette affaire morbide à l’encontre du jeune homme âgé d’une vingtaine d’années se nommant BSISS Anas.

Des faits effroyables 

En effet, les faits reprochés à l’accusé sont effroyables.

Il a secoué, étranglé puis écrasé volontairement la tête de l’animal avec ses pieds jusqu’à ce que l’animal décède. Pour finir il aurait exhibé l’animal mort une fois la police arrivée sur les lieux.

Ces faits inconcevables, sanguinaires, mortuaires et inacceptables ne doivent pas rester impunis.

C’est pourquoi notre avocat Maître Patrice GRILLON a plaidé en la mémoire de ce pauvre chat au nom de l’Association Stéphane LAMART.

Nous avons demandé au nom de la société, au nom de tous les animaux maltraités dans notre pays une sanction exemplaire et à la hauteur des faits.

Nous avons également réclamé la peine maximale de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende avec une interdiction définitive de détenir et de travailler avec des animaux.

8 mois d’emprisonnement et 400 euros de dommages et intérêts 

Lundi 19 novembre 2018, le tribunal a condamné le tortionnaire de ce pauvre chat à huit mois d’emprisonnement dont quatre avec sursis et mise à l’épreuve pendant deux ans, obligation de soins et de travail.

Le coupable s’est également vu notifier l’interdiction de posséder un animal pendant cinq ans et devra payer 400 euros d’amende de dommages et intérêts à chacune des associations de défense des animaux qui se sont constituées parties civiles à savoir la fondation Brigitte Bardot, la SPA, la ligue de défense des droits des animaux et notre association Stéphane LAMART « Pour la défense des droits des animaux ».

L’association Stéphane LAMART « pour la défense des droits des animaux » reste mobilisée pour venir en aide aux animaux maltraités, victimes d’actes de cruauté.

Retrouvez d’autres actualités sur : http://www.associationstephanelamart.com/category/actualites/

Les commentaires sont désactivés.