Avaient-elles compris le sort qui leur était réservé ? Six vaches détenues dans un abattoir de Saint-Louis (Floride) ont réussi à s’échapper en passant à travers une barrière cassée. Les bovins ont semé la pagaille dans les rues de la ville, avant d’être interceptés par la police après un kilomètre de course folle, rapporte STL Today.

Des associations veulent acheter fuyardes

Même si elles ont dû regagner leur geôles, les fuyardes pourraient échapper au sort funeste qui leur est promis. Leur histoire ayant attiré l’attention d’associations de protection animale, elles pourraient être recueillies dans des foyers ailleurs aux États-Unis.

« C’est tellement triste, elles couraient pour leurs vies » déplore Susie Coston, responsable du « Farm sanctuary », une association basée à New York. Elle va tenter d’acquérir les animaux. « Si quelqu’un veut les acheter, c’est d’accord » affirme Omar Hamdan, le directeur de l’abattoir.

L’abattoir demande 1 800€ par bête, somme que les associations se refusent de payer directement. « Ce serait perpétuer un système que nous condamnons » estime Susie Coston. Une cagnotte a été lancée par un habitant du Missouri pour donner la liberté aux six vaches, qui sont retournées dans leur enclos de l’abattoir en attendant que quelqu’un puisse leur offrir un meilleur sort.

Source ladepeche.fr

Les commentaires sont désactivés.