Dans notre article du 10 décembre dernier, le sujet traité était celui du danger des fenêtres pour nos chats. Dans cet article était mentionné le risque important de chute pour nos félins lorsqu’une une fenêtre est ouverte dans nos habitations. En effet, le danger d’une fenêtre pour un chat est réel puisque le risque d’une chute est très fort. Une fois la chute passée, le risque de séquelles physiologiques pour l’animal est grand : Fracture, paralysie, mort, c’est pour cela que la vigilance doit être absolue.

Observer l’animal est donc primordial mais sécuriser les fenêtres l’est tout autant. Des filets et grillages qui s’adaptent à la dimension des fenêtres peuvent être une solution. La réalisation d’un cadre en bois placé dans l’ouverture des fenêtres ou le grillage agrafé directement au chambranle s’il est en bois peut-être efficace.

Il existe également des fenêtres oscillo-battantes ; Pour celles et ceux qui possèdent ce genre de fenêtre, la vigilance doit également être totale.

En effet, les chats peuvent rester coincés dans la structure en « V » sans possibilité de s’en extirper, ils se retrouvent donc pris au piège.

Les contorsions réalisées par les chats pour essayer de s’en délivrer n’ont de résultat que l’aggravation de la situation : aggravation de la pression du corps, hémorragies internes, fractures de la colonne vertébrales, écrasement des fonctions urinaires. En l’espace de quelques minutes le chat peut mourir si personne n’est là pour le secourir.

Si vous vous trouvez dans la pièce au moment des faits, tirez votre chat vers le haut afin de le sortir de ce piège mortel et contactez directement votre vétérinaire. Même si le chat semble ne pas avoir de séquelles, de graves lésions internes peuvent subvenir, même s’il n’est resté que quelques secondes dans son piège.


https://www.miaooland.com 

Des solutions peuvent néanmoins être apportées pour protéger les chats des fenêtres.

Couvrir la zone à risques (image de gauche) : Des grilles ou grillages solides qui serviront à occulter tout espace, les côtés et le haut de la fenêtre, établir un « U » pour couvrir le tout et prévoir un système d’attache du dispositif, solide lui aussi.

Une barre pour neutraliser le « V » mortel ! (image de droite) : Utiliser un poteau robuste (en métal, en bois, ou autres) à poser sur le V créé par la fenêtre. Il devra dépasser largement pour ne pas tomber et vous devrez également prévoir un système d’attache solide pour le caler si le chat saute dessus.

Création d’une moustiquaire pour chat : Créer à base de grillage très solide (une étagère en fils découpée à la bonne taille et solidement calée)  une moustiquaire pour chat afin d’ouvrir votre fenêtre « normalement » en toute sérénité.

Ne jamais laisser votre chat seul si une fenêtre oscillo-battante est ouverte ! le danger des fenêtres pour nos chats est réel !   

La solution serait bien évidemment de ne pas posséder de fenêtre oscillo-battante. 

Les commentaires sont désactivés.