NOS ACTIONS DE TERRAIN

Acte de cruauté sur un poney

31/12/2011


 Il s’agirait, d’après les constatations du vétérinaire, d’un acte de zoophilie commis sur une ponette du nom de Pilou. La propriétaire de l’animal a déposé une plainte, notre association s’est constituée partie civile. A l’heure où nous écrivons ces lignes, la police n’a toujours pas trouvé le coupable, mais l’enquête se poursuit.

Comme chaque jour, à Pont de Metz dans la Somme, Mme L. la propriétaire de plusieurs poney se rend à la pâture pour les nourrir. Comme à son habitude, elle appelle sa ponette Pilou, rien, aucune réponse.
Inquiète, Mme L. marche à sa hauteur. C’est alors qu’elle découvre l’insoutenable. La ponette est attachée à un piquet de métal par des câbles enroulés autour du coup. En le détachant, l’animal a émis un dernier hennissement et s’est effondré, mort. Pour Mme L. c’est une vision de cauchemar. Aussitôt elle prévient les services de police qui se rendent sur place.
Ils demandent alors qu’un vétérinaire intervienne, afin de déterminer la cause du décès. Celui-ci remarque un œdème au niveau de la vulve et de l’anus de l’animal. Un liquide sortait de la vulve. Un prélèvement a été demandé.

Malheureusement, ce n’est pas la première fois que quelqu’un s’en prend aux animaux de Mme L. Une fois, ses ponettes avaient été étranglées avec du fil du fer. Une autre fois, les animaux ont été retrouvés sur la route. Mais tout espoir est permis de retrouver les coupables de ces actes de cruauté car il s’agit d’un petit village où les gens se connaissent. Il est fort à parier qu’avec le temps, les langues se délieront, patience...

Affaire à suivre