Porter plainte contre les responsables d’actes de cruauté ou de maltraitance

L’association Stéphane LAMART ne peut se substituer aux victimes ; en revanche, chacun de vous, témoin d’un acte de mauvais traitement volontaire ou involontaire ou d’actes de cruauté, peut collecter les informations (descriptifs des faits, photos, vidéos…) qui permettront d’organiser une action en justice. A la vue de ces éléments, l’Association Stéphane LAMART pourra se constituer partie civile et déposer une plainte contre la personne morale ou physique qui a commis cet acte.

Secourir les animaux maltraités est une priorité absolue

Arracher les animaux à leurs tortionnaires est une priorité absolue pour l’Association Stéphane LAMART, qui à travers ses opérations de sauvetage offre chaque année une nouvelle vie à de nombreux animaux.

Notre service juridique et d’enquête sur tout les fronts

Alertés par des particuliers, la Police, la Gendarmerie, ou par les services vétérinaires, les enquêteurs de l’association Stéphane LAMART se rendent sur les lieux afin de constituer un dossier et le cas échéant d’effectuer le sauvetage de l’animal en détresse. A force de volonté et de détermination, l’association Stéphane LAMART obtient de réelles avancées dans son combat judiciaire en faveur des droits des animaux, ainsi que par la voix de ses avocats !

Des magistrats de plus en plus sensibilisés aux droits des animaux

Les plaidoiries des avocats de l’association sont globalement entendues devant l’ensemble des tribunaux, même si le curseur varie selon la sensibilité des magistrats.Toutefois, la situation en France a clairement bien évolué en faveur des droits des animaux, comparé à une dizaine d’année.

Notre réseau d’avocats, familiarisés à nos actions, est à même de suivre ces dossiers dans toute la France. N’hésitez pas à prendre contact auprès de notre service juridique au 01.46.81.54.64