En hiver, le froid et l’humidité sont très présents. Nos amis les chats aiment le confort et la chaleur.

Malheureusement, certains d’entre eux sont abandonnés et errent dans la nature en plein milieu d’un terrain vague, d’une ville, et vous rendent parfois visite en bas de votre immeuble ou de votre maison. Ces animaux abandonnés sont très souvent exposés aux intempéries. En hiver, le froid, la pluie, la neige, le gel sont des facteurs qui favorisent les maladies chez nos amis les bêtes. Certains meurent mêmes de froid.

Pour diminuer ce risque et protéger les chats , il existe une solution dont tout le monde peut contribuer : fabriquer un abri chaud où l’animal pourra se réchauffer. C’est très simple.

Connaissez-vous l’abri en caisse ? Le nom ne vous dit certainement rien, mais l’image vous parle très probablement.

Avoir en sa possession un container en polystyrène est la première étape. Vous pouvez en trouver auprès de nombreuses animaleries qui s’en servent afin de transporter des poissons.

Deuxième étape, avec un couteau, découper une entrée sur le container. Ensuite, pour éviter que les matous ne fassent leurs griffes à l’intérieur, vous pouvez tapisser la paroi interne avec du scotch grande largeur (résistant à l’eau). Ensuite, sceller les deux parties de la boite avec du scotch en s’assurant bien évidemment que les deux parties soient bien fermées. Bâcher pour finir avec un sac-poubelle résistant, qui sera scotché.

Tapisser le fond de la caisse avec un morceau de couette (en laine) ou de foin, ce qui permettra à l’animal de ne pas avoir les pattes sur le sol et donc de le protéger du froid.

L’abri étant souvent à l’extérieur, prévoir un toit serait judicieux. En effet, un toit avec une avancée permettrait de protéger l’animal des éclaboussures de la pluie. Une planche de récupération ou une plaque de polystyrène bâchée peuvent faire l’affaire. Le lester d’un objet lourd est nécessaire. Cet auvent servira à abriter la nourriture en cas d’intempéries (pluie, neige …).

Certains de ces containers peuvent accueillir plusieurs chats, tout dépendra de leur taille. Si des animaleries ne se trouvent pas à proximité de chez vous, vous pouvez toujours vous tourner vers deux caisses à vin agrafées l’une sur l’autre dont il faudra scier un morceau pour créer l’entrée.

Autre abri bien plus sommaire, mais tout aussi efficace surtout pour les chats craintifs ayant une appréhension pour les abris un peu trop clos : une planche posée en oblique contre un mur. La planche et le mur seront doublés à l’intérieur par une plaque en polystyrène qui isolera l’habitacle du froid extérieur et du froid généré par le mur. Du foin en bonne épaisseur à l’intérieur pour protéger l’animal du froid provenant du sol est aussi primordial.  

Nous espérons que ces quelques conseils, pour protéger les chats errants, pourront être appliqués par une majorité d’entre vous.

Source :

http://sos-crise.over-blog.com/article-chats-errants-abandonnes-comment-les-proteger-du-froid-tuyaux-111608574.html

« Pour que le mal triomphe, il suffit que les personnes au grand cœur restent sans rien faire »


Martin Luther King (1929-1968)

Les commentaires sont désactivés.