Sauvetage chiens pas-de-calais

Le 29 octobre 2014, dans l’après-midi, les sapeurs-pompiers interviennent au domicile d’un couple de personnes âgées, suite à un malaise. Ils constatent aussitôt l’insalubrité et l’état sanitaire désastreux du lieu et découvrent une vingtaine de chiens (bouledogues, Shih tzus, cockers, beagles), des chats et des oiseaux. Les chiens sont dans un tel état que les pompiers appellent la mairie qui décide un retrait sanitaire immédiat des animaux et leur placement. Les chiens sont atteints de la gale et de la teigne ; certains de tumeurs énormes. Extrêmement amaigris et déshydratés, ils n’ont jamais été soignés ; deux d’entre eux sont décédés. Deux associations de protection animale interviennent alors pour porter secours à l’ensemble des animaux. On apprendra par la suite que ces personnes exploitaient ces animaux et vendaient leurs chiots afin d’arrondir leurs fins de mois. Les chiens seraient provenus d’une plate-forme de trafic d’animaux domiciliée en Belgique.

Vive réaction

Informée de cette affaire, notre association sera la seule à porter plainte pour mauvais traitement envers des animaux, par le biais de notre avocat Me Patrice Grillon.

Stéphane Lamart :

“Il faut que les coupables de ces faits de mauvais traitements soient condamnés devant la justice, avec une interdiction de détenir le moindre animale à vie. Entretenir un business sur le dos des animaux en les laissant souffrir ainsi est scandaleux et inacceptable. Il est temps que notre gouvernement se penche sur ce problème car beaucoup de particuliers se livrent à cette activité d’élevage sans aucune compétence et sans le moindre respect pour les animaux.”

Appel à votre générosité

Notre association a décidé de soutenir les deux autres associations ayant participé au sauvetage en prenant en charge une partie des frais vétérinaires. Nous lançons donc un appel à la générosité du public afin de réunir les fonds nécessaires pour financier le reste des factures vétérinaires mais aussi de trouver de nouveaux maîtres pour ces chiens. Nous rappelons en outre l’importance d’être d’une extrême vigilance à l’égard de certains particuliers, éleveurs et certaines animaleries qui profitent de la misère animale pour leurs profits économiques. Merci d’informer les futurs adoptants du bien-fait des adoptions dans les associations et les refuges.

Pas de commentaires.

Laissez un commentaire

Nom (requis)

Email (ne sera pas publié) (requis)

Site web