Si vous avez choisi l’achat plutôt que l’adoption, vous avez peut-être été victime d’un trafic. En effet, le trafic d’animaux domestiques est le troisième trafic au monde après ceux de la drogue et des armes et souvent les chiots et chatons proviennent des pays de l’est en toute illégalité et sont revendus chez des structures complices.

  • Vous devrez faire voir votre animal par un vétérinaire afin d’établir ce qui a causé sa maladie et de quoi il souffre. Suivant le résultat, vous pourrez envisager d’engager des poursuites contre le vendeur (vices cachés, vices rédhibitoires).

Les commentaires sont désactivés.