• Contactez-nous
  • Newsletter
  • Boutique de Bienfaisance

Depuis l’annonce par le gouvernement des règles de confinement pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, de nombreux particuliers et bénévoles ont été verbalisés pour être sortis nourrir les chats libres dont ils s’occupent depuis des années.

Dès le début de l’opération, Stéphane Lamart et des associations de protection animale se sont attelés à répondre aux nombreuses demandes de ces « bien veilleurs », afin que leur mission puisse continuer sans être verbalisé, et tout en respectant les mesures de sécurité.

En effet, l’attestation de déplacement dérogatoire ne prévoit que la sortie de son animal de compagnie dans un rayon de 1 km au maximum de son domicile. Mais celle-ci ne prévoit rien pour le nourrissage des autres animaux : chats libres, pigeons, ou particuliers détenant des animaux dits de « rentes » situés à plusieurs kilomètres du domicile.

Des particuliers se voyaient verbalisés, alors qu’ils se trouvaient à 500 mètres de leur domicile afin d’abreuver leurs chevaux. La raison avancée par les forces de l’ordre : le cheval n’est pas un animal domestique ! Le problème est là, lorsqu’on se confronte à la lecture « sèche » de cette dérogation.

Par conséquent, l’association Stéphane LAMART a contacté le Ministère de l’Agriculture afin de modifier et d’ajouter sur l’attestation « animaux dits de rente » au point numéro 5. Actuellement aucune réponse apportée sur ce problème.

Afin de venir rapidement en aide aux nourrisseurs et nourrisseuses de chats libres, l’association Stéphane LAMART leur a délivré, en moins de cinq jours, plus de 260 justificatifs de déplacements professionnels pour une durée d’un mois.

Bien sûr nous rappelons que comme pour tout déplacement en période de confinement, vous devez impérativement respecter les gestes barrières permettant de lutter contre l’épidémie de Covid-19. Vous devez également suivre les consignes pour tout déplacement :

  • Se rendre seul(e) sur le lieu de nourrissage des chats libres,
  • Se munir du décret de reconnaissance d’utilité publique de notre association,
  • Imprimer ou recopier sur papier libre l’attestation de déplacement dérogatoire.

A ce jour, nous sommes la seule association reconnue d’utilité publique à avoir fournie au niveau national ces justificatifs de déplacement, ce qui explique l’engouement des demandes en moins de 24 h. Afin de répondre au plus vite et de rédiger correctement les attestations, nous avons dû suspendre l’opération.

Grâce à la mobilisation des nourrisseurs et nourrisseuses en possession de ce document, ce sont environ 2600 chats nourris, qui resteront en bonne santé et pourront être trappés à la fin du confinement pour les stériliser pour éviter leur prolifération. Merci à eux !

Les commentaires sont désactivés.