En France, la présence d’animaux sauvages dans les cirques questionne, interpelle, choque…dans de nombreux pays, les animaux sauvages sont interdits de représentation. Ce n’est malheureusement pas encore le cas en France.

Le dressage, synonyme de soumission pour les animaux, les conditions de détention atroces avec l’exiguïté des cages qui accroît la misère des animaux, ou encore le stress des spectacles, font partie des préoccupations que de nombreuses personnes et associations soulèvent pour sensibiliser le plus grand nombre sur la nécessité d’interdire la présence d’animaux sauvages dans les cirques.

Ces pauvres animaux exécutent leur numéro avec beaucoup de stress, ils savent très bien que toute faute sera « corrigée » devant les spectateurs parfois rudement (coups de fouet notamment) mais bien plus violemment en coulisse (certains dresseurs battent les animaux, parfois enchaînés et les menacent avec de longues battes métalliques).

De nombreuses vidéos témoignent de la maltraitance des animaux dans les cirques. Alors certes, ce n’est certainement pas tout le personnel de tous les cirques qui se comporte violemment envers les animaux, mais il n’en demeure pas moins que les enclos trop petits, le stress du spectacle ou encore la pratique de soumission du dressage traduisent l’insoutenable réalité. Ce n’est plus possible pour nous, citoyens français d’accepter ou même tolérer ce genre de spectacle.

La présence d’animaux sauvages ou non d’ailleurs (chiens, chats, chevaux…) dans les cirques doit stopper !

Le public encore fidèle à ces spectacles est naïf de penser qu’en 2019, la petite friandise suffit à dresser un éléphant, un chameau ou encore un lion, c’est Faut !

En France, certaines communes ont d’ores et déjà interdit la présence d’animaux dans les cirques comme Ajaccio, Creil, Mennecy, Pessac, Villeneuve-Saint-Georges ou encore Yerres et ce sera le cas prochainement à Montpellier. C’est une évolution que notre association salue, ce n’est que le début d’une transformation que nous espérons majeure dans la réglementation des cirques en France.

Pour toutes celles et ceux, qui souhaitent savoir quels sont les pays qui interdisent totalement ou partiellement (comme la France) les animaux dans les cirques, voici une liste non-exhaustive (liste complète ici) .

Pays interdisant partiellement les animaux sauvages dans les cirques :

Allemagne, Argentine, Australie, Canada, Espagne, Chine, ou encore les Etats-Unis qui comme la France interdit la présence d’animaux dans les cirques seulement dans certaines villes.

Pays interdisant totalement les animaux dans les cirques :

Autriche, Belgique, Bolivie, Bulgarie, Chypre, Costa Rica, Croatie, Danemark, Estonie, Finlande, Grèce, Guatemala, Hongrie, Inde, Irlande, Israël, Italie, Lettonie, Liban, Malte, Mexique, Pays-Bas, Pérou, Portugal, Roumanie, Singapour, Slovénie, Suède.

 « Un seul oiseau en cage la liberté est en deuil»

Jacques Prévert, poète 

Sources :

https://www.youtube.com/watch?v=SemZWkTF0fo

http://www.cirques-de-france.fr/législation-sur-les-cirques-dans-le-monde

 http://www.oiseau-libre.net/Animaux/Cirque.html

Les commentaires sont désactivés.