Les propriétaires de chiens et de chats sont souvent soumis à ces interrogations, est-ce vraiment utile de castrer ou stériliser son animal ? Quels sont les bienfaits de la stérilisation et de la castration ? Éléments de réponses dans notre article.
La castration et la stérilisation est une opération par laquelle on prive un être vivant, mâle ou femelle, de la faculté de se reproduire.

Chez les chats 

Pour commencer, la stérilisation (ou castration) du chat permettent d’éviter de nombreuses pathologies. Elles influent également sur son mode de vie. Elles contribuent donc à la protection animale.

En effet, la castration du chat et la stérilisation de la chatte permettent d’éviter des maladies telles que les tumeurs mammaires, les mammites, la métrite (maladie inflammatoire de l’utérus.) chez la chatte, et les affections de la prostate chez le chat. Cette technique a l’avantage pour un chat castré d’avoir moins tendance à se battre pour défendre son territoire. Ce comportement limite donc le risque d’avoir des blessures, source d’infections ou d’abcès. Le risque de bagarre avec ses congénères pour défendre son territoire diminue d’ailleurs de 85%. Les fugues aussi sont moins nombreuses chez les chats une fois la castration réalisée (diminution de 90%).

La castration permet également au chat d’être plus propre et plus calme. Attention tout de même à la prise de poids (obésité) chez nos matous adorés. Elle est bien évidemment évitable en surveillant l’alimentation de l’animal de façon quotidienne.

Stérilisé ou castré à partir de 6 mois

Les chats peuvent être stérilisés ou castrés à partir de six mois, l’assurance santé animale peut prendre en charge l’intervention à partir d’un certain âge. Généralement, l’assurance maladie accepte les animaux âgés de plus de deux mois et de moins de 10 ans.

La stérilisation ou la castration des chats contribuent aussi à freiner leur surpopulation, en moyenne et par portée, une chatte peut mettre bas à huit chatons.

Chez les chiens 

Tout comme les chats, la stérilisation ou castration permet de lutter contre la surpopulation canine. De plus, cette technique permet un allongement de l’espérance de vie de deux ans !

Comme pour nos amis les félins, stériliser sa chienne le plus tôt possible diminue de façon importante le risque de développement de tumeurs mammaires. La diminution de risque de fugue est également présente chez les chiens après stérilisation ou castration.

Après stérilisation, la surveillance du poids de son chien est primordiale car les besoins énergétiques de l’animal changent. L’animal a tendance à manger plus alors que ses besoins énergétiques diminuent de plus de 30%. Une surveillance accrue durant les deux mois suivant l’opération est nécessaire. Les mâles sont plus soumis au risque d’obésité que les femelles.

Il est aussi important de conserver ou même d’augmenter l’activité physique de son chien.

Vétérinaire, unique personne compétente

Pour la chienne, un traitement hormonal temporaire à visée contraceptive ou la stérilisation définitive qui consiste à enlever les ovaires existent. Ces traitements ont pour objectif de réduire le risque d’infection de l’utérus et de réduire les tumeurs mammaires.

Votre vétérinaire est l’unique personne compétente pour vous informer du mode de stérilisation à choisir et de l’alimentation appropriée c’est-à-dire une alimentation en apport calorique ajusté, maintenant une masse musculaire satisfaisante grâce notamment à une teneur en protéines pour l’animal.

Notre association lutte tous les jours pour la protection animale.

Sources:

https://www.santevet.com/articles/sterilisation-castration-du-bien-etre-pour-les-chats

https://www.royalcanin.fr/chien/soigner-mon-chien/la-castration-et-sterilisation-du-chien/ !

Les commentaires sont désactivés.