Actualités

23Juin 2022

Il adopte un chien à la SPA et le laisse mourir de faim

L'association Stéphane LAMART « Pour la défense des droits des animaux », reconnue d'utilité publique a déposé plainte contre un homme qui a laissé son chien s'affamer et se déshydrater pendant plus d'un an à Guigneville-sur-Essonne (91).

Les faits se sont déroulés le 21 juin 2022, lorsque l'association Cat and Co a contacté l'association Stéphane LAMART après avoir a reçu un appel de la Brigade Animale Bénévole qui avait reçu un mail de la part d'un vétérinaire inquiet alors qu'il venait d'opérer d'urgence un chien d'un retournement d'estomac. En effet, le chien de race Drahthaar, prénommé « Oscar » âgé de 3 ans avait été vu par le vétérinaire alors qu'il était d'une maigreur cachectique, complètement déshydraté, souffrait d'une forte anémie et était en hypothermie (température à 36,4°).

Alors que le vétérinaire a essayé de faire entendre raison au propriétaire du chien, un homme d'une quarantaine d'années, de donner plus à manger à son chien, l'individu lui a rétorqué qu'il lui donnait 90 grammes de croquettes par jour, ce qui est tout à fait insuffisant pour un chien de cette taille. Après l'opération et malgré l'état très inquiétant du chien, ce dernier est retourné chez son propriétaire.

L'association Stéphane LAMART a contacté le procureur de la république d'Evry afin de solliciter une réquisition judiciaire pour des faits de suspicion de maltraitance animale.

Le 22 juin 2022 à 9h, la gendarmerie de Guigneville-sur-Essonne (91) et une enquêtrice de l'association Stéphane LAMART se sont rendus chez le propriétaire d'Oscar afin d'aller chercher le chien et de le prendre en charge.

Sur place, ils apprennent que l'animal a été adopté en février 2021 à la SPA après le décès de la mère du propriétaire. Oscar pesait alors 23 kg tandis qu'aujourd'hui, il pèse seulement 11,5 kg.

Oscar a été de nouveau conduit chez le vétérinaire où son pronostic vital est engagé.

Son propriétaire a été entendu cet après-midi du 22 juin à la gendarmerie.

L'association Stéphane LAMART s'indigne contre ce comportement inadmissible car il est impensable de laisser mourir son chien à petit feu en ne lui donnant pas à manger.

Photos du chien Oscar, DR association Stéphane LAMART


Partager :

Restez informé(e) grâce à notre newsletter

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la lettre d'information fournie par l'Association Stéphane Lamart.