Actualités

3Juin 2022

Les 8 aliments nocifs pour les chats et les chiens

Nos compagnons à 4 pattes ont un régime alimentaire bien spécifique. Certains aliments peuvent être nocifs pour eux, c'est pourquoi il est primordial de faire attention à ce qui se trouvent dans leurs gamelles.

Dans cet article nous allons nous intéresser aux aliments à ne SURTOUT PAS donner à manger à vos chats ou à vos chiens !

 Les 8 aliments nocifs pour les chats et les chiens :

1.      Les avocats

   L'avocat est néfaste pour les chats et les chiens. La persine que contiennent les avocats peut endommager leur cœur et leurs poumons. L'ingestion des feuilles de l'avocat est tout aussi toxique pour le chat et le chien que la consommation de sa chair. Les doses toxiques ne sont pas déterminées et il est recommandé de proscrire ce fruit de l'alimentation des animaux de compagnie.

Les symptômes récurent sont des troubles digestifs se manifestent dans les heures suivant l'ingestion. Des troubles cardio-vasculaires et respiratoires peuvent aussi survenir. Avant que les symptômes ne se déclarent, il est urgent de consulter un vétérinaire.

 

2.      Le lait de vache

Le lait de vache ou de chèvre peut-être, à tort, perçu comme bénéfique pour un animal en croissance. Or, le lactose, même s'il n'est pas mortel, risque d'être mal digéré par les chiens et les chats.

Les symptômes récurent sont des troubles digestifs tels que des vomissements et une diarrhée. Même consommé en petite quantité, le lactose peut occasionner des désordres digestifs légers.

 

3.      Le chocolat

 Si le chocolat est si dangereux pour les chiens et chats, c'est parce que dans le cacao se trouve de la théobromine qu'il contient, un principe alcaloïde. Les alcaloïdes sont des molécules présentes dans le chocolat mais aussi dans le café. Une dose de 60 g de chocolat noir pour un chien de 10 kg est potentiellement mortelle et il faut savoir que les chiens sont particulièrement attirés par son odeur.

Les symptômes apparaissent dans les heures qui suivent l'ingestion. Ils se reconnaissent assez vite car ils touchent l'état général de votre animal : vomissement, soif, agitation, tremblement et dans les cas les plus graves des troubles cardiaques et l'apparition d'un coma qui précèdent le décès de l'animal. S'il est pris en charge à temps par un vétérinaire, les chances de survie de l'animal sont plus favorables.

4.      Le raisin

Si, chez l'humain, le raisin peut faire partie des cinq fruits et légumes recommandés par jour, ce fruit est très toxique pour les chiens et chats, il peut leur provoquer une insuffisance rénale. La quantité toxique du raisin se situe à partir de 10 g par kg de poids, soit seulement un ou deux raisins. Sec, il est bien plus toxique car il est plus concentré. La dose mortelle pour l'animal peut considérablement varier selon son poids, sa race et son métabolisme. Elle est donc difficile à définir.

Dans les heures suivant l'ingestion, les symptômes sont avant tout digestifs, suivis d'une insuffisance rénale aiguë souvent fatale à l'animal.

5.      Les noix

Toutes les noix et noisettes doivent être mises à l'écart de vos animaux. En effet, elles endommageraient leur système nerveux et leurs muscles. De plus, ce sont des fruits très gras ; elles peuvent donc causer une obstruction du tube digestif de vos boules de poils.

     6. Pâte crue

En plus de la présence d'éthanol, la fermentation de la pâte crue rend son ingestion dangereuse pour l'animal. Les chiens l'apprécient beaucoup et les accidents sont courants.

Conséquences et symptômes : la pâte crue, en gonflant dans l'estomac après ingestion, entraîne une obstruction digestive et des troubles respiratoires. Elle peut provoquer le décès de l'animal, il est donc vital de l'emmener d'urgence chez un vétérinaire en cas d'ingestion.

   7. La pomme de terre (crue, germée ou verdie)

La pomme de terre cuite ne présente aucun danger pour l'animal grâce à l'élimination de la solanine. Cette toxine se retrouve dans les pelures, les feuilles, les fleurs et en quantité élevée dans les germes et les tubercules germés ou verdis. La dose est réellement toxique pour l'animal au-delà de 30 g/kg (soit l'équivalent d'une petite pomme de terre) de pomme de terre crues ou verdies.

Conséquences et symptômes : Des troubles digestifs et nerveux dans les heures qui suivent l'ingestion, doivent vous alerter et nécessitent de consulter d'urgence un vétérinaire.

8 . Les oignons, échalotes, ail et poireaux (crus ou cuits)

À partir de 5 à 10 g par kg de poids, soit environ 1 oignon entier pour un chien de 10 kg, les aliments deviennent très nocifs pour votre animal. Le chat étant plus sensible, la dose toxique est inférieure à ce qui est indiqué pour le chien.

Conséquences et symptômes : Les composants de ces aliments détruisent les globules rouges, les empêchant de distribuer l'oxygène dans l'organisme. Ils peuvent entraîner des symptômes digestifs, respiratoires et une grande fatigue. Dans le pire des cas, il provoque une anémie et le décès de l'animal.

Source : https://www.croquetteland.com/blog/chiens/alimentation/aliments-toxiques-chien-chat.html


Partager :

Restez informé(e) grâce à notre newsletter

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la lettre d'information fournie par l'Association Stéphane Lamart.