Actualités

9Septembre 2021

Ours Micha : les Poliakov relaxés

Le procès du couple Poliakov s'était déroulé le 12 mai 2021 devant le Tribunal Correctionnel de Blois. Le couple de dresseurs était accusé de maltraitance envers leurs animaux, dont trois ours, Micha, Bony et Glasha, qui vivaient dans de terribles conditions.

L'ours Micha, souffrait de nombreuses tumeurs au cerveau jamais soignées. Il a été recueilli par le refuge de la Tanière où il décédera quelques semaines plus tard. Les deux autres ursidés, Bony et Glasha avaient également des lésions sévères, notamment dentaires. Bony est actuellement au refuge de l'Arche et

Glasha est dans un parc en Allemagne, où on lui a découvert une ancienne tumeur oculaire cancéreuse.

Notre avocat, Maître Patrice Grillon, avait plaidé lors de l'audience pour l'interdiction de détenir et d'exercer une activité en lien avec les animaux.

Le procureur avait suivi nos requêtes et requis en plus une peine de 4 mois de prison avec sursis pour Mme Bruneau et 4 mois ferme pour M. Poliakov.

Le jugement a été rendu le 1er septembre : contre toute attente, les magistrats ont relaxé le couple de dresseurs des sévices graves pour cause de prescription.

Le Tribunal correctionnel a condamné uniquement M. Poliakov pour les infractions adminsitratives et pour mauvais traitement en 2019.

Il a écopé d'une amende de 150 euros et d'une peine de prison de 4 mois avec sursis pour détention irrégulière d'animaux non domestiques.

Les parties civiles se sont vues allouer 1 euros de dommages et intérêts par le Tribunal. Notre association a fait appel de la décision.

 


Partager :

Restez informé(e) grâce à notre newsletter

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la lettre d'information fournie par l'Association Stéphane Lamart.