Actualités

12Janvier 2023

Poursuivi par la justice pour des faits de sévices graves et d’abandon de ses chiens

L'association Stéphane LAMART « Pour la défense des droits des animaux » reconnue d'Utilité Publique, sera présente lors de l'audience du 16 janvier 2023 à 14h00 devant le tribunal correctionnel de Thionville contre un homme qui a laissé les cadavres de ses chiens en état de composition dans son appartement.

Les faits se sont déroulés entre le 1er mai 2022 et le 25 octobre 2022 à Fontoy (57). En avril 2022, des premiers signalements avaient été faits par le voisinage qui avait prévenu que des chiens vivaient à l'attache à un radiateur, n'étaient jamais sortis et que leur propriétaire les frappait. Bernadette R., enquêtrice de l'association Stéphane LAMART notamment, s'est ainsi rendue chez cet homme, rue de Metz, afin de demander à voir ses chiens. Il a refusé catégoriquement et a prétendu que les chiens n'étaient pas là. Une plainte a été déposée afin qu'une enquête soit diligentée.

Le 25 octobre 2022, Bernadette R., est de nouveau allée vérifier l'appartement après avoir reçu un autre signalement de la part d'un agent immobilier qui a senti des odeurs nauséabondes devant l'immeuble. Après avoir ouvert le volet de la fenêtre du rez-de-chaussée, elle a aperçu un cadavre d'un chien de type American Staff en état de décomposition avancée qui se trouvait dans une cage. Le chien avait la peau sur les os, l'odeur qui se dégageait était infecte.

Elle a immédiatement contacté la police nationale de Thionville qui s'est transportée sur les lieux. À l'intérieur, ils ont fait la macabre découverte d'un deuxième cadavre de chien de type Dogue Argentin près d'un lit. L'individu sera jugé devant le tribunal correctionnel de Thionville afin de répondre des faits d'abandon et de sévices graves.

L'association Stéphane LAMART s'est constituée partie civile et son avocate Maître Laure Vayssade plaidera lors de l'audience.

Photo d'illustration Pixabay.



Partager :

Restez informé(e) grâce à notre newsletter

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la lettre d'information fournie par l'Association Stéphane Lamart.