Actualités

1Septembre 2021

Un homme décapite un veau vivant dans un garage à Strasbourg

L'association Stéphane LAMART « Pour la défense des droits des animaux » s'est constituée partie civile contre un homme âgé de 35 ans pour actes de cruauté envers un veau qu'il a dépecé vivant dans un garage à Strasbourg.

Les faits se sont déroulés le mardi 24 août, en fin d'après-midi, lorsque des habitants du quartier de l'Elsau, à Strasbourg, ont entendu des hurlements d'un animal provenant d'un garage situé dans la rue Michel Ange. Ils ont immédiatement contacté la police qui s'est transportée sur les lieux.

Une fois sur place, les policiers ont retrouvé un veau agonisant sur le sol, avec les quatre membres sectionnés. Ce dernier était partiellement décapité. L'homme, âgé de 35 ans, qui se trouvait dans le garage était en train de dépecer le veau alors que ce dernier était encore vivant. Le sang de ce pauvre animal se déversait dans le réseau de canalisations des eaux usées. De plus, l'homme n'avait aucune qualification pour abattre cet animal et il l'avait obtenu illégalement.

L'individu a été interpellé avant d'être placé en garde-à-vue. Une plainte a été déposée par la Société protectrice des animaux (SPA) et l'association Stéphane LAMART se constitue partie civile dans cette sombre histoire. Le mis en cause sera jugé le 7 décembre 2021.

Photo d'illustration.


Partager :

Restez informé(e) grâce à notre newsletter

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la lettre d'information fournie par l'Association Stéphane Lamart.