Actualités

4Août 2021

Arrêt de la Galoufa en Algérie

L'association Stéphane Lamart a interpellé M. Abdelmadjid Tebboune, le président de la République algérienne démocratique et populaire afin de lui demander de mettre fin à l'extermination de centaines d'animaux chaque semaine en Algérie.

Notre association, tout comme de nombreux citoyens algériens ou français, est atterrée par les méthodes employées contre les animaux errants en Algérie, et plus particulièrement dans la région d'Alger.

Sous prétexte de lutter contre la rage, l'établissement public de l'hygiène urbaine et de la protection de l'environnement de la wilaya d'Alger, surnommé « Galoufa », extermine des centaines d'animaux chaque semaine. Les méthodes employées sont particulièrement cruelles, puisque les chiens et chats capturés sont électrocutés, et agonisent pendant de longues minutes.

Ce traitement barbare indigne jusqu'au-delà des frontières algériennes et a soulevé un mouvement citoyen, qui s'exprime notamment par le biais de pétitions ou de l'hashtag #stop_galoufa_en_Algérie, largement partagé.

D'autres solutions, plus humaines existent pourtant pour lutter contre la prolifération des animaux, comme l'ouverture de refuges, ou la stérilisation et la vaccination massives.

 

 


Partager :

Restez informé(e) grâce à notre newsletter

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la lettre d'information fournie par l'Association Stéphane Lamart.