Actualités

9Juillet 2021

Demande de réforme de la législation liée à la chasse

L'association Stéphane Lamart a saisi le Président de la République afin de lui demander d'entreprendre une réforme de la législation liée à la chasse. Cette réforme pourrait comprendre plusieurs mesures afin de renforcer la sécurité et mieux protéger la faune sauvage comme l'interdiction de la chasse le dimanche, l'instauration d'un taux d'alcool dans le sang maximal autorisé, l'interdiction de certaines pratiques sources de souffrances (chasse à courre, chasse à l'arc, chasses dites « traditionnelles », etc.), l'interdiction de la chasse dans les espaces protégés, ou encore la reconnaissance de la qualité d'être sensible aux animaux sauvages.

En effet, cette année encore, la saison de chasse aura causé de nombreux accidents, parfois mortels, et concentrés le dimanche. Les chasseurs, qui ne représentent que moins de 2% de la population française, empêchent les autres utilisateurs de la nature, promeneurs, randonneurs, cyclistes, sportifs, cavaliers, etc. de pratiquer sereinement leur loisir.

Pourtant, les chasseurs ne sont tenus à aucun examen médical ni aucun test d'alcoolémie avant de chasser, et leurs armes ne font l'objet d'aucun contrôle. Cette absence de réglementation entretient cette insécurité. Pourrait-on imaginer de telles largesses en matière de sécurité routière ?

Comme le souhaitent 91% des Français, selon un sondage IFOP, nous demandons d'entreprendre une réforme en profondeur de la réglementation de la chasse. Il est nécessaire de mieux encadrer cette pratique dangereuse, et qui met en péril la biodiversité puisque les deux tiers des espèces chassables présentent des populations en mauvais état de conservation.

Le Président de la République ne peut pas ignorer la voix d'une majorité de Français, qui, selon un sondage IFOP de 2017, sont 71% à ne pas se sentir en sécurité dans la nature en période de chasse et 82% à être favorable à l'interdiction de la chasse le dimanche. Cette réforme de la réglementation de la chasse répondrait donc aux attentes de la plus grande partie de la population.

Une pétition a été lancée par l'ASPAS - Association pour la protection des animaux sauvages , n'hésitez pas à la signer :

 


Partager :

Restez informé(e) grâce à notre newsletter

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la lettre d'information fournie par l'Association Stéphane Lamart.